[Review] Art Up Lille 2015

Pfiouu, déjà 1 an s’est passé depuis que j’ai découvert Art Up à Lille. Cette nouvelle édition 2015 a encore su montrer son potentiel et attirer la foule. Preuve que l’art intéresse. Et pourtant rien n’était gagné d’avance. Surtout lorsque le week end en question s’organise autour de la St Valentin ! Mais finalement, l’amour de sa compagne et de l’art ne sont pas si différent 😉

16386361517_c9b53e9e89_k

Si je n’ai pas vraiment écrit d’article l’an dernier, ce n’est pas par manque d’intérêt mais de temps. Au contraire, j’ai repéré de nombreux artistes qui méritent leur place dans ce modeste blog. Mais comme beaucoup, j’accumule les passions, je multiplie les actions et je manque cruellement de temps (mais aussi de motivation ne nous leurrons pas).

16384823670_e05747bdc4_k

Alors Art Up c’est pour moi l’occasion de renouer avec ce monde inconnu de l’art, permettant d’en prendre plein les yeux, une journée, à rêver de s’acheter toutes ces belles choses. Oui, s’il y a une chose que je trouve un peu dommage dans ce salon, c’est que finalement, les stands de « petits plaisirs » à prix modérés sont encore un peu rare.

16546401836_e8f9474398_k

Au détour des allées, je cherche principalement 4 galeries : Mes incontournables adresses de cœurs que sont L’Encadreur et la galerie Nicole Gogat bien entendu.

Mais aussi et surtout la sérigraphie d’Alain Buyse et la galerie Colorfield (Paris) découverte lors du salon Affordable Art Fair de Bruxelles en 2014, revu la semaine suivante sur Art Up 2014 et présente également cette année.

Cette galerie porte bien son nom et c’est justement la première que j’ai « trouvé » en suivant la première allée du salon. Cette dernière porte finalement bien son nom puisque son stand rayonne de couleurs ! On y trouve des artistes comme Jacqueline Schäfer et ses petits bibelots d’animaux très carrés ou de très jolis cactus (que j’avais acquis l’an passé justement) et surtout à des tarifs plus qu’abordable pour se faire plaisir car on en trouve nombreux entre 50 et 100€

16386510277_21ad7346d1_k

Cette année, je craquerai pour une oeuvre de David Gerstein, à peine plus cher finalement. Une oeuvre faite en plaque métallique ondulée et découpée laissant apparaître, sous les traits de pinceaux et de peinture « simulée » le mot ART.

Jamais 2 sans 3, le troisième sculpteur mis à l’honneur, réalise des petits bonhomme à plat en verre acrylique fluo.

16546273736_9cee3f4267_k

Aux détours des allées, on ne peut que constater qu’une fois encore, Art Up rayonne de fidèles. D’ailleurs je retrouve de nombreuses œuvres dissimulées sur le salon que j’avais déjà vu l’an dernier. Mais ce n’est pas pour me déplaire et, fort heureusement, cela ne représente qu’un faible pourcentage comparé aux nouveautés. Il serait d’ailleurs très difficile (et surtout très long de vous expliquer chaque photos, mais pour le plaisir des yeux vous pouvez vous rendre compte des œuvres vraiment sympathique que j’ai pu immortaliser à défaut de les emporter avec moi !

16386475127_8faf431709_k

Juste un peu avant de nous arrêter pour manger dans le restaurant éphémère installé dans le Grand Palais d’Exposition, nous avons pu admirer le travail d’un cartonniste artistique. Finalement assez trompe l’œil car avec le coup de peinture métallisé, on avait vraiment du mal à reconnaître la vrai matière : acier travaillé façon carton ? Carton peint pour ressembler à du métal ? C’était bien cette seconde solution !

16386454177_ae41a252a6_k

Juste devant, arrêtons nous sur le talent de Jacques Leblanc. Si son nom s’avère tout à fait banal, on en dira pas autant de ses œuvres basées sur la récupération ! Pour tout vous dire, je ne suis généralement pas très fan de la « récup » dans le milieu de l’art.

16572393075_8074f9f84a_k

Je trouve souvent n’importe quoi là dedans mais le stand de Monsieur Jacques c’est comme retomber en enfance devant un magasin de jouet ! Ses réalisations d’ailleurs, s’inspirent de ce monde enfantin : des villes avec ses tours colorées, démesurées et caricaturées. Son bateau de pêche, sa grue et même un formidable photographe tenant un appareil gigantesque par rapport à sa taille.

16384921120_c87ef6886f_k

Après notre repas, on attaque la suite de l’exposition avec de très jolies trouvailles : un plan de la ville luminescent avec des indications très « caricaturées » puis des réalisations de Jef Aérosol, le Nordiste qui ne cesse de monter !

16546403716_e9b8c58ac4_k

Et enfin nous y voilà. Pour cette année, le hasard à placé donc L’encadreur et Nicole Gogat face à face. J’y croiserai Bertrand Lefebvre, fidèle dans ses réalisations de peinture sur planche de bois, décor Américain d’époque de motels ou de pompe à essence défraîchies à côté des sublimes réalisations du géant de Fazzino et son monde en fausse 3D grâce au découpage et la colle des éléments sur 3 plans.

16570690281_2a797529c2_k

En face chez Nicole, on retrouve un petit nouveau dans la galerie : Julien Airault expose ses œuvres à côté des plus grands. Ses tableaux bien qu’à la techniquement complément opposée me rappel Daniel Castan, exposé lui aussi chez Nicole. Pour cause, il s’agit d’un paysage, une sorte de vallée plongée dans la brume laissant apparaître des tâches de couleurs vives comme une ville la nuit. Et à s’en rapprocher, on se rend compte que tout cela n’est qu’imagination car très approximatif.

16386415277_2bf477ec77_k

Vu également sur l’édition 2014, un tableau 3D vous trompe l’œil et la bibliothèque s’anime comme si vous passiez devant les rayonnages. Petit avantage non négligeables : si j’avais pu admirer un tableau l’an dernier, on en a vu au moins 5 de l’artiste cette année !

16386038459_d2bc339661_k 16572345665_d94586729f_k

Et nous y voilà, enfin le stand d’Alain Buyse. Sérigraphe d’Art, Alain collabore avec des grands nom et offre la possibilité de trouver des perles à prix vraiment intéressant ! On y retrouve Mister P, le street-artiste Tourquénois qui monte, actuellement promus par les café Méo sur la grand place de Lille, Yann Kempen, Jef Aérosol, Speedy Graphito ou encore mimi the clown, dont l’une de ses réalisation trouvera finalement sa place dans ma cuisine ! Oui la cuisine car, l’oeuvre en question se trouve être une sorte de graphity de mimi montrant sa lune sur un ticket de caisse revu par ce qu’il aime ou déteste et principalement la politique, les racistes et tout ce qui, en général dégoûte les hommes.

DSC_0101 DSC_0098

Découverte du magnifique Alain Gondon, ce maestro joue avec le bronze pour réaliser des sculptures à couper le souffle ! Si vous aimez l’univers cinématographique et aussi les merveilles architecturales de ce monde vous apprécierez sa vision des bâtiments américain dont l’empire State Building avec son King Kong au sommet, la Chrysler Tower, le célèbre panneau hollywood, notre Moulin Rouge, l’arc de triomphe ou encore la tour eiffel, la statue de la liberté en cours de construction façon planète des singes presque … Big ben déformé façon dessin animé.

16386018719_905a9d1715_k 16546313086_8f8822afef_k16572325445_7e9d891b16_k 16386393807_47ab6810d8_k

Petit passage devant quelques expositions du street artiste C215 et un univers particulier orienté sur une fabrication de port-traits comme on pourrait l’appeler ainsi. De gros traits pourtant bien visibles, dessinent à la perfections le portrait des artistes. Une partie plus rétro, une seconde plus colorées. J’adhère totalement à son univers. Dans cette même galerie, on terminera la visite par un incondionnel : Mr Chat, à l’honneur de l’édition Art Up précédente.

16384639788_331038ab60_k 16386378417_094ddcbc5f_k

Voilà que cette édition 2015 se termine. Le salon déjà bien rempli lors de notre visite, il est Dimanche 16h, les gens font la queue aux caisses, non pas pour sortir mais bien pour entrer ! La période d’affluence que l’on m’a prédite se fait généralement le 1er soir lors du vernissage et le dimanche après midi. Et cela s’est avéré.

16386439287_04516af64a_k

Un bien beau millésime pour cette 8e édition de Art Up Lille, dommage qu’il faille attendre 1 an pour la prochaine :) N’oubliez pas de réserver votre St Valentin 2016 😉

Pour voir l’intégralité de mes photos, rendez vous sur l’album Flickr