[Review] Art Up Lille 2016

Le salon incontournable de l’art a la chance de s’inviter à 2 pas de chez moi. Autant vous dire que pour un passionné (qui n’est pas expert je le précise) c’est du pain béni ! Je pense qu’il me sera difficile de louper un salon Art Up désormais, même si durant plusieurs années, ceci ne m’intéressait pas plus que ça. Comme vous peut être qui êtes néophyte, je vous recommande d’y aller faire un tour. L’idée n’est pas d’investir dans l’art mais au moins de s’ouvrir et de découvrir les réalisations parfois magnifique, parfois incompréhensible des artistes du nord, de la France, de l’Europe mais aussi du monde entier.

Art Up c’est le moment où je suis sur mon petit nuage, comme un gamin dans un magasin de jouet, comme un Geek qui pousse les portes du magasin d’informatique. Je suis tout cela à la fois … Informaticien, Photographe, joueur, passionné d’art, de hifi, de montres, de voiture … mais avec des revenus moyens ! Ce qui ne m’empêche pas de me faire plaisir de temps à autre sur l’une ou l’autre de mes passions. Et puis si tout le monde devait manger la même chose, acheter la même chose, passer ses vacances au même endroit, le monde serait triste non

Sur cette édition 2016, j’y reviens tardivement. Voilà quasiment 1 an et demi, à l’heure où j’écris ces lignes, que le salon est clôturé, que la 1ere édition d’Art Up Rouen et la 10e d’Art Up Lille « 2017 » sont déjà passées. J’y reviendrai également. Fautes de temps, emploi du temps chargé, motivation basse, j’ai laissé couler le site que je tente de ramener à la vie, histoire de redonner un coup de pouce à mes artistes favoris. J’ai tenté d’autres canaux : Pinterest, Facebook, Instagram pour vous partager mes coups de coeur, mais néanmoins, la plume me manque parfois. Le blog reste alors une première approche pour vous livrer, en plus des photos des oeuvres qui m’ont tapées dans l’oeil, mon ressenti et les anecdotes qui y sont liées

Mais pour en revenir à Art Up 2016, j’ai pu découvrir les nouvelles réalisations d’Alain Godon, lui qui a sa propre galerie au Touquet, que je rends visite à chaque fois qu’il m’est possible d’y aller. Juste pour y jeter un oeil mais dont les prix ne me sont pas accessibles. Les sculptures déjantées, déformées des bâtiments leur donne un rendu presqu’enfantins, sortit d’un dessin animée.

Dans les allées, on ne peut louper les portraits de C215 reproduit sur de vieilles planches en bois et qui reprend à merveilles chaque membres de la famille Adams, de Yoda dans Star Wars ou encore Mister T, tous de la génération 80′, ma génération. C215 est même présent sur le stand mais, timidité et occupation de l’artiste ne m’ont pas laissé le temps d’aller lui parler cette fois.

J’irai également découvrir les nouveaux intro-portrait de David Jamin, le temps de passer devant un sculpteur de glace. Tiens c’est marrant mais je n’ai pas vu ce genre d’animation lors de l’édition 2017. Dommage de n’avoir pas inclus de « spectacle » vivant lors de cette édition anniversaire.

Il y a tellement à dire aussi sur les différents artistes découvert sur le salon. Des nouveautés il y en avait ! Mais reprendre l’article 1 an et demi après la visite s’avère plus compliqué que prévu. Je n’ai pas une mémoire capable de me souvenir de chacun d’entre eux et vanter les mérites des oeuvres s’avère ainsi plus complexe que prévu.

Je me souviens également d’avoir eu la possibilité de regarder quelques oeuvres de Banksy. L’un de mes street artiste préféré mais dont il m’est difficile d’acquérir une oeuvre, (comme tout le monde j’imagine) avant de me balader sur les toits de Bernard Marie Kowalczuk puis de faire « un tour au stand », le passage obligé chez L’encadreur pour y voir mes amis Bertrand Lefebvre, Yann Kempen et Brat (dont j’aurai l’occasion de vous en parler prochainement).

Au final, sur l’édition, je repartirai avec une oeuvre de David Ferreira : le hamburger, tiens mais, encore une de mes passions 🙂

Et pour la visite virtuel, voici la totalité des photos sur l’album Flickr

A très vite pour une review, certes tardive, des autres évènements 🙂



Laisser un commentaire