My Paris Street Art

Un petit article pour les personnes qui souhaitent découvrir l’art urbain : L’ application « My Paris Street Art » réalisé par l’association Lartefact (et pas Art is Fact !) est disponible sur votre smartphone !

En me baladant un jour de Braderie de Lille, j’ai pu découvrir quelques tags sur les batiments. Vandalisme sauvage de signature incompréhensives et moche, presque un dessin d’enfant de 7 ans qui gratte le papier sur son bureau d’écolier au lieu d’écouter sa maîtresse. Et pourtant, dans ce décor chaotique se trouvent parfois de véritable perles d’artistes.

paris-urban-art-600x450

Le cas de Jef Aérosol : ce grand artiste Français que j’apprécie est qui justement par lui où tout à commencer. Découvert par hasard lors d’un salon d’art à Lille (Lille Art Fair), j’avais pu apprécier quelques pochoirs sur le thème du Japon. Mais revenons à la braderie. Alors que je me détournais en direction de la boutique de sérigraphie d’Alain Buyse, là même ou j’avais commandé une réalisation de M. Jef, je tombe nez à nez avec le portrait de Charles de Gaulle. L’artiste Mister P originaire de Tourcoing, sévit un peu partout sur la région comme nombreux de ses acolytes et propose quelques œuvres sérigraphiée ou « palettes » de bois décorées que je n’ai pu m’empêcher d’acheter !

J’avais remarqué une fois ce portrait ainsi qu’un clown triste près du pont de la gare de Lille Flandres : encore un artiste ! Mimi the clown en l’occurrence. Bref autant dire que comme beaucoup, j’ai vu et revu ces petites fresques anodines qui attire l’œil avant de se remettre dans son train-train quotidien. Pourtant ce moment d’évasion me plait, au point même de suivre leurs aventures un peu plus qu’avant sur leurs pages Facebook, ce qui me permit d’en découvrir d’autres du même genre ! Mais il y a plus simple si vous êtes sur Paris avec l’application que voici.

Invader1

Cet Art de rue éphémère permet à ces artistes de proposer une oeuvre en toute liberté à la vue du public, exposants leurs idées et révoltent en un dessin qu’il vous laissera juger. Complètement différent d’une oeuvre destinée à être vendu à un propriétaire, celle ci appartient à tous. Mais tous, à condition qu’elle plaise suffisamment pour ne pas se faire « nettoyer » trop rapidement. Ou être victime de son succès et de se faire arracher son travail par des fans un peu trop protectionniste voire égoïste. Du coup, cela vaux toujours le coup d’œil de les voir en vrai, dans leur environnement choisi par l’artiste et surtout, bien souvent ignoré des passant, trop occupé à s’extasier sur un pochoir de bombe de peinture.

Grâce à l’application, vous pourrez alors découvrir de nombreux artiste dont les plus connus : Jef Aérosol, Invader (qui colle des Space Invaders un peu partout), le Cyklop (qui aime donner vie à des poteaux de trottoir) ou les portraits de C215 et bien d’autres.

LeCyKlopBQL2011-2

L’appli est disponible sur l’App Store et Google Play. Bonne promenade dans la capitale en attendant une version Lilloise 🙂



1 CommentART

Laisser un commentaire